Jeux : C’est quoi au juste ?

Afin de créer un environnement d'apprentissage puissant et pour déclencher et renforcer le cycle d'apprentissage expérientiel, vous pouvez introduire des jeux comme des activités d'apprentissage. Les facteurs clés pour un jeu puissant sont : une bonne traduction des objectifs d’apprentissage dans le ‘design’ du jeu, l’interaction entre les joueurs, la facilitation du débrief après le jeu. Les jeux éducatifs se distinguent en différentes catégories :

gamesfr1
  • Les Jeux Expérientiels : sont souvent des jeux d’équipe et créent une métaphore de ce qui peut potentiellement se produire dans la réalité de l’équipe au sein de l'organisation. L’activité peut se faire dans une salle, mais éventuellement aussi ‘outdoor’. Généralement, il n'y a pas de lien direct entre le ‘contenu’ des jeux et la situation au travail. On fait ça pour éviter que l’observation et le débrief se concentre sur ‘le contenu’ et non sur le processus de la collaboration en équipe. L'idée est de déclencher les comportements naturelles, sans que les joueurs s’en aperçoivent et sans qu’ils puissent se ‘cacher derrière le contenu ou leur expertise technique’. L'objectif est de faire prendre conscience de leur comportement et l'impact de leur comportement sur les autres (quand ils baissent leur garde et se permettent de montrer des émotions réelles) comme une première étape vers le changement de comportement. Un jeu est toujours une simplification de la vie réelle, mais permet à l'animateur de se concentrer sur des aspects spécifiques et il crée une «expérience commune» pour tout un groupe et permet l'apprentissage entre pairs.

  • Le jeu de rôle, la méthode de l’incident critique et la simulation sont des activités plus proche de la réalité (en traite des situations potentiellement réelles) mais permettent aux participants d’agir ou de prendre des décisions sans conséquences direct (et possiblement négatifs) sur leur collègues ou clients. Dans un jeu de rôle vous vous mettez dans la position de quelqu’un d’autre avec le but de développer de l’empathie pour l’autre dans sa situation.  Dans la simulation on peut ‘tester’ son rôle future dans des circonstances ‘sans conséquences’.   Et ce qui le rend particulièrement forte comme une activité d'apprentissage est que vous pouvez obtenir des feedback des autres participants.  Ça permet d’avoir un ‘try out’ et de voir les réactions potentiels des autres acteurs dans la situation présent.

  • Les Jeux de société et jeux de discussion permettent a explorer un certain thème, comme par exemple: la santé au travail, la résolution de problèmes, etc ... Le format est copié du jeu d'oie, Ludo, Cluédo, Monopoly, etc ... Certaines activités (jeux) peut aussi avoir aucune relation avec des jeux de société, mais offre des formats de discussion et de dialogue tels que: jeu des énoncées, la chaise vide, fishbowl, etc ...

  • Les jeux d’association utilisent souvent des images ou des objets afin de déclencher les pensées et les sentiments des gens.  Ça aide les participants à partager ces pensées et sentiments avec les autres.  Ça aide les participants à communiquer des choses pour lesquelles ils ne peuvent pas toujours trouver les mots appropriés.

  • Les formats de Quiz sont utilisés dans la formation pour aider les gens à appliquer leurs connaissances ou permet les instruire ou les informer d'une manière ludique, et de partager des connaissances avec l'autre, aider les uns les autres, etc ... Ça peut avoir un élément de concurrence (mais on faire attention de ne pas nuire le processus d’apprentissage par une compétition trop accrue).

 

Jeux : Avec quel but ?

spiderwebgb4

Les Jeux éducatifs peuvent être utilisés dans l’organisation a fin de :

  • Rendre l'apprentissage amusant

  • Déclencher l’innovation et de stimuler la pensée ‘out of the box’

  • Créer un espace ‘sécurisé’ pour l'expérimentation et la prise de risque

  • Aider à développer les compétences et les comportements sociaux et communicatifs

  • Rendre les gens conscients de leur comportement, de leur façon de résoudre les problèmes, de travailler ensemble et de communiquer avec les autres.

  • Aider les gens à être conscients de l'impact de leur comportement sur les autres

  

 Les Jeux éducatifs provoquent souvent:
spiderwebgb8 
  • De l’étonnement, le choc et la surprise: "Est-ce que ça se passe vraiment chez nous ?  On faits les choses vraiment comme ça? ...

  • De la reconnaissance et jusqu’un certain degré une ‘analyse commune’ de ce qui se passe.

  • L'acceptation que leur comportement peut avoir un impact involontaire et contre-productif sur les autres ou sur la performance de l'équipe.

  • De l’empathie pour le sentiment des autres dans cette situation

  • La volonté de discuter et de débriefer et la reconnaissance que le feedback est important pour comprendre l’impact de ces actes

  • La décision commune d’agir en tant qu’équipe et de vouloir aussi comprendre…

Jeux : Quand ca pourrait-être utile ?

leerwerkspelgb2

Vous pouvez utiliser des jeux d'apprentissage:

  • Dans le cadre du développement de l'équipe

  • Dans la formation sur des compétences comme : la collaboration, la résolution de problèmes, la prise de décision, communication, etc ...

  • Pour introduire un sujet de discussion dont la discussion est difficile ou provoque vite des réactions défensives.  On peut le faire simplement dans le cadre d’une réunion d’équipe.

  • Pour créer une connexion et une relation entre stakeholders qui n’ont pas l’habitude de travailler ensemble.  Le jeu peut les permettre de créer une vision commune sur certaines questions ou sujets

  • Quand vous voyez que les gens évitent de parler de quelque chose. Le jeu peut alors soulever des questions d'une manière moins choquante et un peu plus ludique

  • Pour structurer une discussion et d'introduire une méthodologie de feedback ou de reformulation.  Ça rend la discussion plus lent et mais plus l’accent sur la façon de dialoguer que sur le thème même.

  • Pour introduire des «méthodes de travail en l'équipe» (voir Leerplek-Werkplek Spel, que est disponible uniquement en Néerlandais)

  potspel3gb

 

 

 

 

 

 

 

Jeux : Comment Move! peut nous aider ?

Move! peut vous aider :

  • a identifier où (dans des contextes formels de formation, mais aussi dans les réunions, les activités de l'équipe, etc ...) l’utilisation de jeux pourrait aider à améliorer le fonctionnement de

  • l’équipe ou de l’organisation

  • a concevoir ou a customiser des jeux pour les pouvoir utiliser au sein de l’organisation. Ceci avec l’input de tous les stakeholders afin d’adapter les jeux au besoins de l’organisation)

  • Construire et intégrer des jeux au sein d’ateliers existants (ou nouveaux)

  • Former les animateurs, les formateurs, les concepteurs de formation dans le développement, l’utilisation et le debrief des jeux éducatifs, dans leurs activités d'apprentissage

  • Move! a conçu un certain nombre de jeux au cours des années qui peuvent être produites (et adaptés) pour une votre organization:instukkenenbrokkenfr

    • Papermill International (jeu de simulation d’organisation)

    • La mission (jeu expérientiel en sur le leadership, la performance de l'équipe, l'apprentissage sur-le-tas, changement, etc ...)

    • Werkplek-Leerplek: un jeu de société sur l'intégration de l’apprentissage dans le travail quotidien (uniquement disponible en néerlandais)

    • Calculatrice géant (jeu expérientiel sur la résolution de problèmes et le travail collaborative)

    • Het Zottekot: jeu de rôle sur la résolution de problèmes, la négociation et la prise de décision (uniquement en néerlandais

    • En Morceaux (sur la collaboration transversale, un but commun, éthique de la contribution)

Move! utilise des jeux dans nos interventions chez : Alken-Maes, DHL, Lafarge, ERM BeNe, Belgacom, KBC, UC Leuven-Limburg, Cristal Union,  …
 

 

 

Jeux : Conseils pour une pratique effective ?

Chaque jeu et chaque atelier et chaque groupe est différent, avec des objectifs d'apprentissage différents, mais en général, ces quelques recommandations vous aideront de concevoir, utiliser et débriefer des jeux de façon effective:DSC01036

  • Le but n’est pas de faire un jeu, le but est de faciliter l’apprentissage. Donc l’important est de bien définir quel type d’expérience et / ou des observations les apprenants ont besoin pour se développer et réussir les objectifs de l’intervention. Ensuite, vous pouvez commencer à développer et / ou d'adapter votre jeu (le contexte, le type d’activité, qu'est-ce que vous leur dites à l'avant, quelles sont les règles, comment exploiter les observations,  etc ...). Et tout ça en fonction de la question: «est ce que ce jeux va déclencher le comportement, les réactions, etc ... qu’il faut pour qu’une sensibilisation et un apprentissage se fasse? Est-ce que cela nous permettra d'observer les choses que nous devons discuter dans le débriefing pour pouvoir apprendre?
  • Préparer le débriefing avec soin, formulez quelques questions ouvertes, quelles sont les étapes de débriefing, qu'est-ce que vous voulez regarder, sur quoi vous voulez donner de feedback aux participants, etc… Dans la plupart des cas, il est une bonne idée de laisser chaque participant réfléchir individuellement et noter quelques observations ou sentiments, avant de commencer le débriefing plénier.
  • Si un jeu va être utilisé en tant que facilitateur par quelqu’un qui n’a pas fait le développement du, il est très important de documenter le jeu soigneusement, clarifier les objectifs, les situations d’apprentissage dans lequel le jeu peut être utilisé, l’impact éventuel sur la culture de l’entreprise, les différentes manières de faire le débriefing, etc...

Plus sur les jeux éducatifs, vous trouverez dans ces articles et sites Web:

  1. Clement Leemans (2012)., Engaging Experiential Learning Activities (non publié).

  2. Clement Leemans., Job-aid for debriefing learning activities (non publié))

  3. Nicholson, S. (2012). Completing the Experience: Debriefing in Experiential Educational Games. In the Proceedings of The 3rd International Conference on Society and Information Technologies. International Institute of Informatics and Systemics. 117-121.

  4. Johnson Pivec, Cynthia Renee, "Debriefing after Simulation: Guidelines for Faculty and Students" (2011).Master of Arts in Nursing Theses.Paper 14.

  5. Michelle Cummings M.S., Effective Debriefing Tools and Techniques. (non published document)

  6. Anne Lang Etienne. (1988)., Un des outils de l’apprentissage expérientiel : le journal intime. Santé mentale au Québec, vol. 13, n° 2, p. 165-169.  (sur le journal intime ou journal d'apprentissage utilsable comme outils de reflection apres des jeux, ou dans des stages entreprises par examples)

  7. Kolb. D.A., (1984)., L’apprentissage expérientiel : L’expérience comme source d’apprentissage et de développement. (Titre Original : Experiental learning : experience as the source of learning and development. Traduction de Samuel Chartier.)

Des Jeux Educatifs ont une capacité de engager et enthousiasmer certains publiques qui ont souvent peu ou difficilement accès a la formation classique comme : Le secteur de la santé, les personnes plus âgées, les personnes handicapées, etc...

Si vous-êtes intéressé ou vous voulez réfléchir sur l'usage
de jeux éducatifs ou expérientielles dans votre organisation,
n'hésitez-pas et contactez-nous.